Une fibre magique

Une fibre magique


Dormir dans de la bonne literie en laine vous procure un excellent sommeil, pas seulement parce que cela vous donne bonne conscience. La laine est entièrement naturelle et possède des propriétés dignes d’une haute technologie, que la nature lui a attribué. La fibre de protéine repousse chaque année, car elle est produite par les moutons des alpages suisses. La laine ne cause aucune allergie et ne porte pas atteinte à la santé de quelque façon que ce soit.

L’industrie du textile s’efforce toujours de nous présenter des nouvelles matières artificielles aux multiples propriétés telles que la résistance anti taches, la respirabilité et le maintien de la chaleur. La bonne vieille laine possède toutes ces propriétés depuis bien longtemps.


La propreté

La laine a la capacité d’absorber une quantité d’eau équivalente à 33% de son poids, sans devenir humide pour autant. Ensuite l’eau est très rapidement évacuée vers l’extérieur. La laine évacue l’humidité plus rapidement que le coton. Ceux qui ont déjà dormi sous une couverture en laine le savent bien. Le sale et les odeurs ne tendent pas à s’accumuler à la surface des fibres de laine, parce que cette matière naturelle se nettoie d’elle-même. Par exemple, l’odeur de la sueur que la laine évacue est généralement neutralisée.

Bien sur, nos couettes en laine sont quand même lavables. Le comodité s’ajoute au confort car la fibre est très élastique et ainsi lavable. La laine peut transformer chaque lit en un nid chaud et douillet. Si vous pressez les fibres de la laine, elles retrouveront très rapidement leur forme initiale une fois que vous les aurez lâchées.

Les fibres de la laine ont un diamètre d’environ 16 à 40 microns pour une longueur de 4 à 14cm. Bien que les fibres puissent absorber l’eau, elles ne sont pas creuses. En raison de leur surface écailleuse elles ont une bonne cohésion. La laine ne cause aucune allergie. La production de laine est fondée sur une interaction fascinante entre l’écosystème et l’agriculture respectueuse de l’environnement. La laine de nos couettes provient de l’élevage de moutons traditionnel qui joue un rôle important dans l’écosystème des Alpes suisses.


Le sommeil vert

L’élevage de moutons est une tradition de longue date qui a une place de choix dans l’écologie. Les animaux à fourrure ont probablement été domestiqués pour la première fois en Anatolie, et conservés ensuite seulement pour leur viande. Les archéologues estiment que l’Homme a commencé à traiter la laine il y a environ 5000 ans. L’élevage de moutons a mis en place des fonctions écologiques dans de nombreuses régions.

En Allemagne, les magnifiques paysages de landes se transformeraient en steppe ou en forêt sans le pâturage des moutons. En Suisse et en Autriche, les moutons se nourrissent d’herbe, une matière première renouvelable en été dans les Alpes et en hiver dans les vallées. Les moutons préviennent la poussée d’arbres dans les contreforts des Alpes, ce qui contribue à préserver la riche biodiversité de cette région.

L’utilisation de la laine pour la couette est donc bien plus écologique que l’utilisation de matériaux synthétiques qui ne sont pas basées sur des matières premières renouvelables. Cela prend donc tout son sens de produire une belle laine qui provient des moutons des Alpes suisses, de la recouvrir avec un coton bio très fin pour en faire une couette merveilleuse pour un sommeil vert.