Comment laver les différents types de duvets : nos instructions sur ce à quoi il faut prêter attention !

Comment laver les différents types de duvets : nos instructions sur ce à quoi il faut prêter attention !

Comment laver les différents types de duvets : nos instructions sur ce à quoi il faut prêter attention !

Laver un duvet peut être un défi, car les instructions de lavage dépendent du matériau, du rembourrage et de la qualité du duvet. Selon le poids et la taille de ce-dernier, il peut être difficile de mettre le duvet dans une machine à laver, car le tambour de lavage des machines à laver standard n'est pas assez grand. Dans ce cas, vous devriez envisager d'emmener votre duvet chez le nettoyeur afin de vous assurer qu’il soit lavé correctement.

En règle générale, les duvets ne doivent pas être lavés en même temps que vos vêtements ou le reste de votre linge. Les duvets en plumes peuvent même être nettoyés par un professionnel dans certains magasins de literie, car les plumes cassées doivent être enlevées et les duvets remplis à nouveau. 

À quelle fréquence un duvet doit-il être lavé ? 

Les duvets doivent généralement être lavés une ou deux fois par an. A votre réveil, le matin, vous devez aérer votre duvet pour permettre à l'humidité qui s'y est accumulée de sécher. Il est préférable de suspendre le duvet à une tringle à linge pour que les deux côtés puissent sécher. Comme de nombreux acariens peuvent s'accumuler, surtout dans l'oreiller, celui-ci doit également être lavé une fois par an.

Les draps de lit doivent être changés au moins toutes les deux semaines. En été, cependant, il est conseillé de changer les draps une fois par semaine, car vous transpirez davantage pendant les chaudes nuits d'été. Les personnes qui transpirent beaucoup la nuit devraient logiquement changer leurs draps plus souvent. 

Pourquoi est-il si important de laver les duvets et les oreillers ?

Si les duvets et les oreillers ne sont pas correctement lavés, ils attirent les acariens et les bactéries. Mais pourquoi les acariens aiment-ils tant nos lits et notre literie ? Il y a plusieures raisons à cela :

Transpiration

La transpiration est un processus naturel au cours duquel le corps conduit l'excès de chaleur de l'intérieur vers l'extérieur, ce qui lui permet d'atteindre et de maintenir une température équilibrée. Nous transpirons également lorsque nous dormons. Nous pouvons libérer jusqu'à deux litres de sueur par nuit. Bien qu'il soit parfaitement normal de transpirer la nuit, certains facteurs peuvent faire transpirer encore plus notre corps.

Ces facteurs sont notamment une chambre trop chaude, la consommation d'alcool, le fait de manger des aliments trop épicés le soir et un duvet trop épais. Cependant, certains médicaments peuvent également stimuler le métabolisme et entraîner une plus grande transpiration pendant le sommeil. Le stress et certaines maladies provoquent également une transpiration plus importante. Comme la transpiration excessive peut être un symptôme de certaines maladies organiques et neurologiques, vous devez consulter un médecin si vous vous réveillez souvent en transpirant la nuit.

Cheveux 

Vos cheveux peuvent facilement s'emmêler dans vos oreillers et vos draps-housses, surtout s'ils sont longs. Comme les draps de lit absorbent l'humidité, vos cheveux peuvent aussi être plus secs même après le réveil. Les taies d'oreiller en satin ou en soie sont particulièrement douces pour les cheveux ; ceux-ci ont moins tendance à s'y attacher.

Acariens de poussière domestique

L'allergie à la poussière domestique est l'une des allergies les plus courantes à l'intérieur. Les personnes allergiques à la poussière domestique ne réagissent pas aux acariens eux-mêmes, mais plutôt aux excréments que les acariens laissent dans notre lit. Il est particulièrement important pour les personnes allergiques de prendre soin de leurs draps de lit correctement. Des yeux irrités, une toux et des reniflements sont parmi les symptômes habituels d'une allergie à la poussière domestique. Mais les acariens peuvent également provoquer des éruptions cutanées et une irritation de la peau.

Les acariens s'accumulent principalement dans votre oreiller, car ils se nourrissent des cellules mortes de votre peau qui tombent de votre corps pendant la nuit. En plus de l'humidité que votre corps libère, des pellicules peuvent également tomber de votre tête sur votre oreiller et vos draps. Pour réduire le nombre d'acariens dans votre chambre, maintenez la température en dessous de 20 degrés. Vous transpirerez moins et les acariens n'apprécieront pas la température plus basse.

Bactéries et moisissures

Si notre linge de lit reste trop longtemps humide, des moisissures ou des taches dites de mildiou peuvent se former. L'oreiller moyen contient environ un million de spores fongiques, qui peuvent affaiblir notre système immunitaire si nous y sommes exposés pendant une longue période. La moisissure peut provoquer des maladies, qui à leur tour peuvent infecter notre système respiratoire.

Pour éviter l'accumulation de moisissures dans votre literie, vous devez laver et aérer vos oreillers régulièrement. Le matelas doit être aspiré chaque semaine, de préférence avec un aspirateur spécial HEPA. Les oreillers synthétiques doivent être remplacés tous les deux ans. Veillez à ce que le matériau utilisé pour la taie d'oreiller soit respirant afin que l'oreiller ne retienne pas autant de sueur. 

Comment dois-je laver mon duvet ?

Avant de laver votre duvet, vous devez d'abord consulter les instructions de lavage. L'étiquette du fabricant peut vous donner des informations sur la manière de laver et de sécher correctement votre duvet. Assurez-vous de savoir de quels matériaux est faite votre couverture, car un lavage incorrect peut l'endommager.

Comment laver les duvets en plumes

Les duvets en plumes peuvent devenir grumeleux avec le temps, car le rembourrage en duvet absorbe extrêmement bien l'humidité. Lorsque le duvet s'agglutine, il ne peut plus isoler aussi bien de la chaleur ou du froid et est moins confortable lorsque nous dormons avec la nuit.

En règle générale, les duvets en plumes peuvent être lavés en machine à laver, mais celle-ci doit être suffisamment grande. Vous devez également mettre votre duvet dans le sèche-linge après l'avoir lavé et le faire sécher plusieurs fois. Si le duvet en plumes n'est pas sec à 100%, des moisissures peuvent se développer.

Les détergents intensifs sont trop agressifs pour le duvet et peuvent le rendre cassant. Il est donc préférable d'utiliser un détergent doux ou un détergent spécial pour le duvet. Pour que les duvets ou les édredons en plumes soient exempts d'acariens, il faut les laver à 60 degrés. Vous pouvez également vous passer d’adoucissant, car celui-ci peut faire coller le duvet.

Comment laver les duvets en plumes

Les duvets sont généralement remplis d'une combinaison de duvet et de plumes. Quelle est donc la différence entre une couverture en duvet et une couverture en plumes ? Pour être considéré comme une couverture en duvet, le produit doit contenir au moins 60% de duvet. Par conséquent, toutes les couvertures qui sont remplies de moins de 60% de duvet sont des duvets en plumes.

Avant de mettre le duvet en plumes dans la machine à laver, vous devez vérifier s'il n'y a pas de déchirures ou de trous, car des plumes ou duvets détachés peuvent endommager votre machine à laver. Comme pour la couette en duvet, vous devez éviter complètement d'utiliser des détergents puissants et des adoucissants.

Conseil : il est toujours bon de mettre des balles de tennis propres dans le sèche-linge pour donner plus de souplesse à la couette en plumes ou en duvet.

Comment laver les duvets ou les couvertures en laine

Les duvets en laine doivent être lavés à 30 degrés maximum, soit en machine, soit à la main. Pour les articles en laine, vous devez utiliser un détergent spécial pour la laine afin d'éviter que les fibres de la laine ne s'emmêlent. Vous pouvez également utiliser un shampoing doux pour laver votre couverture en laine en douceur.

Après avoir été lavée, la couverture doit être séchée le plus rapidement possible. Vous ne devez jamais mettre un duvet en laine dans le sèche-linge ni le laisser trop longtemps à la lumière directe du soleil. Il est préférable d'étendre la couverture sur la corde à linge dans un endroit ombragé.

Comment laver les duvets synthétiques ou en microfibres

Les microfibres sont des fibres synthétiques ou produites artificiellement. Elles sont composées de polyamide, de nylon et d'acrylique. Les microfibres sont extrêmement fines, environ trois fois plus fines que le coton. Elles ont également un pouvoir d'absorption très élevé et une grande respirabilité.

Les couvertures faites de matériaux synthétiques tels que la microfibre et le polyester peuvent normalement être lavées à 60 degrés. Là encore, vous ne devez pas utiliser d’adoucissant sur les tissus synthétiques, car cela empêcherait d'éliminer toute saleté ou sueur de ces tissus. Les couvertures en microfibres n'ont pas non plus besoin d'être mises au sèche-linge, car elles sèchent très rapidement d'elles-mêmes. Le séchoir ne fait que charger votre couverture en électricité statique. 

Duvets Zizzz

Chez Zizzz, nous avons des duvets en plumes d'oie ou de canard. Nous sommes convaincus que les produits naturels sont meilleurs et plus durables que les produits synthétiques, c'est pourquoi nous avons choisi le duvet et les plumes. Tous nos produits en plume ont reçu le certificat DownPass, ce qui signifie que le duvet et les plumes ont été obtenus de manière éthique. Nos duvets en plumes d'oie sont fabriqués ici même en Suisse, tandis que nos duvets en plumes de canard sont fabriqués dans la région de la Forêt-Noire en Allemagne.

Outre les duvets en plume, nous avons également des duvets en laine de mouton. La laine provient directement de moutons heureux élevés dans les Alpes suisses. Comme pour nos duvets en plumes d'oie, les duvets en laine sont fabriqués en Suisse.

Produits associés