Autosuffisance pour les bébés : le doudou

Autosuffisance pour les bébés : le doudou


Tous les parents savent que les petits enfants ne sont pas en mesure de contrôler correctement leurs émotions et que Maman ou Papa doivent intervenir pour consoler et calmer les petits. Petit à petit, l’enfant apprend à contrôler lui-même ses émotions, ce qui est également important au moment de s'endormir. Un doudou peut aussi apporter un sentiment rassurant à l'enfant et le consoler. On utilise le mot doudou en Suisse, mais beaucoup d’enfants donnent à leur doudou un nom personnalisé.

Quand l’enfant doit s’endormir, il y a différentes méthodes pour faciliter le chemin vers le monde des rêves. Les scientifiques différencient celles qui viennent des parents et celles qui viennent de l'enfant lui-même. Les parents peuvent bercer l'enfant par exemple, le porter ou le câliner. L'enfant utilisera ses propres méthodes lorsqu'il en aura besoin, par exemple le recours à une peluche, à un doudou ou à une sucette. Les études ont montré que 8 % des bébés utilisent un doudou pour mieux s’endormir, 6 % sucent leur pouce, 5 % n’ont pas besoin de quoi que ce soit, 53 % préfèrent la sucette et 26 % une peluche.


Un objet qui remplace la présence des parents

Le doudou est considéré par les psychologues de l'enfant comme un ersatz des parents. Les objets rassurants associés au rituel du coucher peuvent faciliter l’endormissement de l’enfant. Le doudou est également précieux lorsque l'enfant est confronté à une nouvelle situation, à la garderie ou à la clinique par exemple. Le doudou est en outre pratique parce qu'il est facile à transporter et léger. Si l'un des parents dort avec le doudou pendant quelques nuits, il portera alors l'odeur et l'enfant est alors armé pour tous les défis qu'il rencontrera hors de la maison.


On peut toujours tirer le doudou sur sa tête

À partir de deux ou trois ans, les enfants commencent à exprimer leurs émotions. Ils expriment d’abord leurs émotions de base à travers leurs réactions « Tommi triste, Tommi pleure ». Un enfant de trois ans peut parfois exprimer pourquoi il ressent une émotion en particulier. L'habilité à réguler ses émotions augmente à travers ce processus de reconnaissance de ses propres émotions et à travers l’expression verbale et les enfants apprennent à développer des stratégies pour les surmonter. On peut par exemple s'accrocher à sa peluche. On peut se cacher sous son doudou.

Nous proposons naturellement chez Zizzz un doudou très doux et douillet, fabriqué uniquement à partir de matériaux naturels, tels que le coton et la laine Swisswool®. Les étiquettes colorées sont un régal pour les yeux, le bébé les attrape et travaille ainsi ses facultés motrices.